Comment administrer un traitement liquide au chat

Publié dans: Astuces, Naturopathie
Tags: , , ,
bourgeons et aiguilles de pin en macération

bourgeons et aiguilles de pin en macération

Certaines solutions liquides des plantes médicinales sont difficiles à administrer au chat.

Effectivement certaines plantes médicinales existent sous forme de solutions liquides comme des Teintures-mères ou des EPS et à cause de leur goût bien prononcé, il est impossible de les faire avaler au chat. Elles peuvent être données à la seringue (sans aiguille) mais certains chats ne le supportent pas, soit parce que le goût de la plante est trop fort, soit, comme dans le cas des teintures-mères, parce que le goût de l’alcool ne passe pas ou encore parce que le chat a la cavité buccale irritée et que l’alcool provoque une sensation de brûlure. Il y a des chats qui en bavent littéralement ! Certains même vomissent et restent tellement traumatisés qu’à la prochaine dose du traitement ils se cachent, fuient et il est impossible de continuer le traitement. Mélanger les solutions liquides à la nourriture humide est une autre solution, cependant certains chats les sentent très bien et ne veulent pas y toucher. Il est parfois possible de choisir dans ce cas une autre solution, comme par exemple, lui donner des plantes sous forme de poudre mais il ne faut pas oublier que certains traitements sont plus efficaces sous forme liquide.

la macération mise en bouteille

la macération mise en bouteille

 

Comment donner les traitements naturels sous forme de solutions liquides?

Un des chats libres sauvages dont je m’occupe dans mon quartier souffre d’une gingivo-stomatite. Il a subi une extraction dentaire car les dents étaient malsaines et très entartrées. Cela a permis d’enlever le nid de bactéries qui le faisait souffrir. Malheureusement Pioupiou souffre de calicivirus et les cures de naturopathie sont indispensables pour stimuler ses défenses immunitaires et traiter le mieux possible la charge virale. Piou fait partie des chats assez difficiles à soigner, le traitement naturel mélangé à la nourriture ne lui convient pas, surtout que désormais, il préfère manger de la viande. Cependant, c’est un chat qui arrive à bien avaler les comprimés à condition qu’ils soient bien cachés dans un bout de viande. Récemment il a déclenché un bon coryza, certainement provoqué en grande partie par le mauvais temps, pluie, humidité et froid. Bien enrhumé, avec son petit nez qui coulait et qui gênait la respiration, il n’était pas bien. Je lui ai donné un antibiotique pour enrayer le plus vite l’infection afin qu’elle ne traîne pas et ne provoque pas de dégâts, mais malheureusement cela a été insuffisant. L’antibiotique ne lui permettait pas d’être soulagé comme il fallait. Le rhume traînait et je le voyais en mauvaise forme.

Pioupiou, chat libre sauvage soigné par la naturopathie

Pioupiou, chat libre soigné par la naturopathie

En cogitant, j’ai trouvé une solution qui méritait d’être testée! Je me suis procurée à la pharmacie des gélules vides que je remplissais de poudres de plantes médicinales humidifiées avec les macérats alcoolisées des plantes (teintures-mères).

Ainsi j’ai pu créer une gélule qui comportait une synergie des plantes adaptée à son cas. Une fois la/les gélules remplies, je les cachais dans une lamelle de viande ou dans une petite boulette de viande hachée. Cette méthode marche très bien avec Pioupiou qui les avale tout rond, ni vu ni connu. Il lui arrive parfois de mal prendre le bout de la viande et de faire tomber la gélule que je reprends et que je cache à nouveau dans un autre morceau de viande. Il est bien-sûr préférable que le chat ne croque pas la gélule afin de ne pas laisser libérer son contenu et prendre le risque qu’il sente le goût des plantes ou de l’alcool. Il est important d’essayer dans un premier temps de donner au chat une ou deux bouchées/morceaux de viande sans la gélule pour lui laisser goûter à la bonne nourriture et lui donner envie d’en avoir plus.

Chaque chat est différent et cette méthode peut ne pas convenir à certains chats, mais je voulais partager avec vous cette expérience pour que vous essayiez si besoin et dans l’espoir que cela marche comme pour Pioupiou.

Quel support utiliser comme poudre de plantes médicinales?

Il y a beaucoup de possibilités quant aux choix du support pour remplir la gélule. Il y a les plantes médicinales mais aussi la spiruline, les graines de lin… Vous pouvez les acheter en poudre, ou en gélules que vous ouvrirez pour prendre la poudre. Vous pouvez aussi réduire vous-même des plantes en poudre à l’aide d’un moulin à café.

N’oubliez pas de bien choisir cette poudre en fonction des besoins de votre chat mais aussi et surtout en fonction de ce qu’il peut prendre comme plantes, certaines sont à proscrire ou à déconseiller en cas de graves pathologies. Il est important également de choisir le support (la poudre de plantes) pour améliorer encore plus l’efficacité du traitement naturel. En créant une synergie avec des poudres de plantes et des solutions de plantes, leur action sera plus puissante.

Exemples des supports pour remplir la/les gélules :

– acérola
– spiruline
– cassis
– ortie
– graines de lin
– cyprès
– échinacées
– alfalfa
– levure de bière maltée

Voici comment je procède :

– j’ouvre les gélules
– je mets quelques gouttes de la solution liquide
– je remets une petite couche de poudre quand je vois qu’il y a trop de liquide et de suite je ferme bien la gélule
– je la nettoie doucement de l’extérieur à l’aide d’une serviette papier propre ou de linge propre
– et je « cours » vers le chat pour au dernier moment enrouler la gélule dans un peu de viande bien fraîche à température ambiante ou même tiède de préférence
– si minou recrache la gélule ou la fait tomber, je retente de la cacher dans un nouveau morceau de viande
– cela ne marche pas? alors faut chercher une autre solution ;)

Il est également possible (si votre chat est d’accord) d’essayer de lui faire avaler cette gélule comme n’importe quel autre comprimé ou de vous servir d’un lance-pilule (à acheter via internet ou chez le véto). Les gélules vides existent en différentes tailles, il faut tester celle qui peut être avalée par votre chat. Adaptez la taille en fonction du nombre de gouttes que vous devez mettre dans la gélule, il peut être possible d’en donner plusieurs petites que votre chat avalera sans problème ni vu ni connu plutôt qu’une grande avec laquelle il aura du mal.

Il est important de savoir qu’un comprimé/gélule peut rester coincé/collé dans l’oesophage et provoquer de douloureuses brûlures. S’il y reste pendant une période prolongée cela peut provoquer une irritation très douloureuse et même provoquer le développement d’un ulcère. Cette douloureuse oesophagite est surtout probable avec certains médicaments comme par exemple la doxycycline (antibiotique) qui est extrêmement irritante. Il est donc important que votre chat avale après l’administration de l’eau ou encore mieux qu’il mange quelque chose en même temps pour bien faire glisser le comprimé comme je fais avec Pioupiou.

Le chat, cette merveilleuse créature, est très malin et bien souvent nous oblige à chercher et à tester plusieurs méthodes afin de trouver celle qui lui convienne. Alors, chers lecteurs, essayez de chercher et de vous adapter à votre chat en trouvant la meilleure des solutions pour le soigner efficacement et sans le stresser.
Pioupiou, chat libre, sauvage soigné par la naturopathie

Pioupiou, chat libre, sauvage soigné par la naturopathie

Important :

N’oubliez pas de respecter les dosages (posologie) de plantes médicinales qu’il s’agisse du support-poudre ou du nombre de gouttes liquides de Teinture-mères ou d’EPS.

N’oubliez pas de vous servir des plantes provenant de l’agriculture biologique si possible.

Ne préparez pas beaucoup de poudre à l’avance (si vous passez des feuilles de plantes au moulin à café) pour qu’elle ne perde pas sa fraîcheur et ses principes actifs.

Ps. Vous pouvez également essayer de cacher une gélule dans un petit tas de bonne pâtée pour chat avec un petit filet d’huile de saumon si jamais votre minou préfère ;)

 

8 Les commentaires pour: Comment administrer un traitement liquide au chat
    • claire
    • octobre 22, 2015
    Répondre

    Bravo petite mère-chat ! tu es un puits de science et de dévouement !!!! merci pour eux, des bisous !!!

      • Catpapattes
      • octobre 22, 2015
      Répondre

      Merci pour ton mot Claire <3 Gros bisous!

  1. Répondre

    Merci pour ces judicieux conseils.
    Je partage !
    Chamitiés
    Béa kimcat

      • Catpapattes
      • octobre 22, 2015
      Répondre

      Béa, merci pour votre mot! C’est avec plaisir que je partage cette astuce en espérant d’aider certains chats/chiens à être soignés en douceur et donc avec le moins de stress possible.

    • Marie
    • octobre 22, 2015
    Répondre

    Pour mon compte, je mets le liquide dans une cuillère à café de « perle de lait » (yaourt) ou bien j’attends que mon chat est faim et je mets le liquide dans sa pâté préférée.
    L’enveloppe de la gélule est avalé facilement ?
    merci pour votre site.

      • Catpapattes
      • novembre 4, 2015
      Répondre

      Bonjour Marie,
      Merci pour votre mot. Avec les chats, comme j’écris dans mon article il faut chercher et s’adapter à chacun.
      Sinon Pioupiou avale bien l’enveloppe de la gélule.

    • Gwenaelle
    • octobre 31, 2015
    Répondre

    Bonjour,
    Je me joins aux autres commentaires pour vous remercier. Vos articles et vos conseils sont vraiment aidants et très utiles.

      • Catpapattes
      • novembre 4, 2015
      Répondre

      Merci Gwenaelle pour votre gentil mot!

Laissez un commentaire

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Vous avez un compte chez catpapattes?
Connectez vous ici.

Copyright © 2017 catpapattes.com. Tous droits réservés.